Connect
To Top

C’est bien c’est nouveau : Young Guv

Souvent relégués au fond de top 10 d’artistes à suivre parrainés par des marques de téléphone, ils luttent contre 60 ans d’histoire pour se faire une place dans le cœur d’auditeurs qui croient avoir tout entendu. Ben Cook assure la gratte au sein de l’un des meilleurs groupes hardcore Canadien : Fucked Up. Tout seul, il perpétue une tradition de power pop qui dure depuis plus de 45 ans. Et se fout que plus personne ne veuille en écouter.

Un fossé. C’est ce qui sépare Ben de son groupe et de son projet solo. Sur Young Guv, on pourrait écrire qu’il fait de la « new pop wave », nouveau genre inventé juste pour lui afin de continuer de mettre les artistes dans des cases qui n’existent pas. Il a son propre style et clairement, s’en bat les couilles de ce que vous pouvez penser. Le Canadien débarque en solo en 2015 avec un album qui retrace l’histoire de la musique pop : « Ripe 4 Luv », huit titres infusés à la power pop, au rock classique, à la synthpop et à la pop au sens large. Le genre d’album qu’on déteste adorer. Très accessible, mais tellement rétro.

Ghost Writer

Avant de se lancer en solo, Ben a écrit des chansons pour Taylor Swift, Hedley et Simple Plan. « J’ai écrit des vraies merdes ! Mais c’est tellement mieux d’écrire des chansons pour d’autres artistes que soi-même », confiait le Canadien lors d’une interview à un webzine, sans scrupule. Sur l’album, il y a quelques pépites comme Crawling Back To You, une définition du terme « power pop » en 2015. Pour ceux qui écoutent (encore) Cheap Tricks, The Velvet Crush ou certaines chansons de Guided By Voices (Glad Girls sur « Isolation Drills » par exemple), alors Young Guv va vous redonner espoir.

(Power) Pop

Ce qui est intéressant avec Young Guv, c’est qu’il perpétue une longue tradition musicale qui résiste et attire toujours de nouveaux artistes, et ce, depuis plus de 45 ans. Depuis Big Star et Cheap Tricks, en passant par Teenage Fanclub, Guided By Voices et plus récemment Mikal Cronin (« MCII ») et Young Guv, la power pop s’est toujours rebiffée. Lui y apporte sa touche perso : une voix très aiguë, des vieux synthés rétros et des influences qui ont mal vieilli ( Dwight Twilley, Phil Seymour) mélangé au RnB de sa jeunesse. Résultat ? Deux titres aussi rétros qu’actuelles viennent de sortir chez Slumberland Records : Traumatic, qui s’élance sur fond de vagues paisibles, est une vraie chanson pop dominée par une guitare limpide et une batterie qui lorgne vers le froid électronique tandis que It Could Be Me est un pastiche pop sucré aux faux airs de tube radio. Deux chansons qui décèlent un certain talent chez Ben. Le principal : celui de savoir écrire des chansons pop. Et c’est loin d’être aussi facile que ça n’y paraît.

 « Traumatic » de Young Guv est sorti le 2 juin chez Slumberland Records.

1 Comment

  1. saint-denis

    9 juillet 2017 at 14 h 14 min

    hi maistrsse j’ai pas La Gaule depuis que je parcous gonzaï, j’men vais fbg du temple voir quoi faire

Laisser un commentaire

A lire aussi